Du Pacifique aux Rocheuses - Canada

Accueil | Notes de voyage | Toutes les photos | 10 photos représentatives

Vancouver

L'aéroport de Vancouver est une oeuvre d'art à lui tout seul. Nous passons deux jours dans Downtown, au milieu des gratte-ciel... entre nuages et pluie. Au nord-ouest de la ville, le parc Stanley offre de belles balades, que l'on parcourt à vélo ou à pied. Les hydravions amerrissent sans discontinuer dans la baie.
Vancouver est réputée comme une des villes les plus agréables du monde à vivre au quotidien. Chose surprenante pour un français, le grand respect du Code de la route par les Canadiens. Notamment aux passages piétons : automobilistes et piétons attendent patiemment leur tour. Pas un seul piéton ne traverse en dehors des passages protégés et les voitures s'arrêtent systématiquement. J'imagine que le pauvre Canadien qui débarque à Paris doit avoir une survie limitée...
VignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignette
VignetteVignetteVignetteVignetteVignette

Route vers Tofino

Récupération de notre voiture de location et direction Tsawwassen pour prendre le ferry qui nous amène sur l'île de Vancouver. Les routes sont belles, mais fréquentées.
Particularité de l'infrastructure routière : il n'y a aucun rond-point et les feux tricolores sont placés de l'autre coté de l'intersection. Assez déroutant au début...
Nous faisons étape à Nanaimo pour la nuit. Deuxième ville en superficie de l'île de Vancouver, elle n'a que peu d'intérêt.
Le lendemain, nous empruntons l'unique route qui serpente entre les montagnes pour rejoindre Tofino. Magnifique. En chemin, halte à Cathedral Grove pour admirer les plus grands et plus vieux arbres du Canada. On se sent tout petit...
VignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignette
VignetteVignetteVignetteVignetteVignette

Tofino et ses alentours

Tofino est une petite ville située sur la côte ouest de Vancouver Island.
Des rideaux de brume ce matin. Au programme: excursion maritime de trois heures en zodiac pour observer des baleines grises. Nous en verrons deux, dans la brume. Certaines îles abritent des colonies de lions de mer et des phoques.
Le soir, la météo étant favorable nous nous offrons un tour en hydravion sur la côte. Un spectacle inoubliable. D'autant que le pilote repère et survole une baleine. Le pilote me permet d'ouvrir une fenêtre du cockpit pour que je puisse mieux la photographier. Mais avec le vent et les vibrations, je n'obtiens qu'une photo floue. N'est pas Y.Arthus-Bertrand qui veut... ;o)
Le lendemain, la brume recouvre tout. Détour par Ucluelet, village de pêcheurs. L'après-midi, balade dans la Rain Forest, située dans le parc national Pacific Rim. Une forêt primaire de cèdres. La forêt est tellement dense qu'on ne voit pas le sol. Une passerelle de plusieurs kilomètres sur pilotis permet d'en avoir un bon aperçu. Il y a très peu d'animaux et quasiment pas de touristes, de ce fait le silence est presque total. Le lichen qui pend des arbres donne le sentiment d'être dans un autre monde.
VignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignette
VignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignette
VignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignette
VignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignette
VignetteVignette

Route vers Whistler

Nous reprenons la route empruntée à l'aller. Traversée en ferry de Nanaimo jusqu'à Horseshoe Bay et route au Nord, vers Whistler. La ville, qui va accueillir les Jeux Olympiques de 2010 ressemblent à Disney Land : tout est impeccable, neuf, propre, presque artificiel. Toutes les maisons en bois possèdent un charme indéniable.
VignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignette
VignetteVignette

Route vers Clearwater

Nous empruntons la 99, somptueuse route. Les paysages varient à chaque virage et sont à couper le souffle : en quelques lacets, on passe d'une vallée alpine aux canyons arides. Lillooet, c'est l'ouest américain, le vrai, avec ses ranchs et vieux Trucks. Dépaysement garanti. Les routes sont désertes à perte de vue. Nous suivons par moment la ligne de chemin de fer sur laquelle circule le Rocky Mountaineer, un train qui traverse les Rocheuses, de Calgary à Vancouver. Les passagers sont aux premières loges pour découvrir le panorama. Un peu l'équivalent de l'Orient Express européen.
Six heures de route pour rejoindre Clearwater, en prenant notre temps avec de nombreuses haltes. Pour ma part, un des plus beaux souvenirs du voyage.
VignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignette
VignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignette
VignetteVignetteVignette

Le parc national Well's Gray

Situé à 40km au nord de Clearwater, le Well's Gray est relativement peu touristique et c'est tant mieux. D'innombrables sentiers de randonnées sont disponibles, pour une heure ou une semaine de marche. Canyons, chutes d'eau spectaculaires et rivières (froides!) agrémententent l'ensemble.
Malheureusement, en été le parc héberge des animaux bien plus redoutables que l'ours noir : des moustiques, particulièrement agressifs. Le soir, après une journée de randonnée, je compte plus d'une vingtaine de piqûres sur tout le corps dont une dizaine sur le coude droit ! Et nous avions pourtant mis une lotion répulsive... En dehors des moustiques, nous n'avons croisé aucun animal durant nos balades en forêt.
VignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignette
VignetteVignetteVignetteVignette

Route vers Jasper

Quelques kilomètres après avoir quitté Clearwater, j'aperçois une masse sombre à la lisière de la forêt. J'arrête la voiture un peu plus loin et descends pour en avoir le cœur net. Il n'y a pas de circulation, de sorte que l'on entend des craquements dans la forêt. C'est sûrement un ours. On monte sur une butte pour se rapprocher et mieux voir, mais rien. Après de longues minutes à scruter et écouter, l'ours sort enfin de la forêt. Il est là, à seulement une vingtaine de mêtres. Il est massif, son poil est brillant, impeccable. Il nous fixe pendant une dizaine de secondes. On ne bouge pas. Je prends une photo le plus discrètement possible, sans m'occuper des réglages... Puis, il tourne les talons et retourne dans la forêt. On n'en demande pas plus et revenons nous aussi sur le bord de la route. Des canadiens qui se sont arrêtés et ont aperçu l'ours de loin nous explique que ce n'était pas très prudent de l'approcher d'aussi près... Quoiqu'il en soit, cette brève rencontre est LA rencontre de notre voyage. Nous n'en reverrons aucun autre.

Nous quittons la Colombie Britannique pour rejoindre la province de l'Alberta. Nous entrons dans les célèbres Rockies Mountains, clou du voyage. Au passage, on ajoute une heure à nos montres.
VignetteVignetteVignetteVignetteVignette

Jasper | Lac Maligne | Hwy 16 | Lac Beauvert

Petite ville authentique située au coeur du Parc National Jasper. Les environs regorgent de lacs aux couleurs émeraudes/turquoises tous plus beaux les uns que les autres. Et toujours autant de possiblités de balades : à pied, en vélo, en canoë (on a testé sur le lac Maligne, le plus beau de la région), etc... Cerise sur le gâteau : il n'y a pas trop de monde en ce mois de juillet. La température dépasse les 25° dans la journée. Nous profitons d'un trajet sur la Hwy 16 pour barboter dans un immense lac peu profond et à l'eau -presque- chaude, cerné par les pics. Le Canada comme on en rêvait.
Petit bilan des animaux rencontrés :
VignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignette
VignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignette
VignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignette
VignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignette
VignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignette

Le mont Edith Cavell

Une petite route permet d'accéder au glacier. Les installations minimum préservent le lieu qui n'est ainsi pas dénaturé. Splendide, impressionnant, incontournable. Profitons-en : le glacier n'en a plus pour longtemps... Les dégats du réchauffement climatique sont ici clairement visibles.
VignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignette
Vignette

La route des glaciers

La Transcanadienne traverse les parcs nationaux Jasper et Banff du nord au sud. Cette route de 250 km offre un panorama de toute beauté sur les montagnes et glaciers environnants. Les Rocheuses, dans toute leur splendeur. Et encore une fois, nous avons la chance de les apprécier sous le soleil.
Quantité de sentiers qui se perdent dans les forêts et montagnes sont à parcourir à l'écart de toute foule.
VignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignette
VignetteVignetteVignetteVignetteVignette

Lac Louise | Lac Moraine

Carte postale connue dans le monde entier, le paysage du lac Louise est en effet superbe. A visiter tôt le matin ou en fin de journée (ce que l'on a fait). Sinon, la foule environnante vous donnera l'impression d'être dans un parc à touristes, notamment japonais. Dommage. Sur la rive gauche, un petit sentier escarpé permet de l'apprécier au calme.
Le lac Moraine est situé à une quinzaine de kilomêtres plus en altitude. Ici, on arrive sur un petit coin de paradis. L'eau est d'une couleur et d'une pureté jamais vue ailleurs, presque irréelle. Sa couleur et son aspect laiteux sont consécutifs aux glaciers: l'érosion arrache de fines particules de roche (le Rock flour) qui se retrouvent en suspension dans l'eau. Ces particules reflètent le spectre bleu-vert de la lumière du soleil.
Il n'y a aucun hôtel ou autre bâtiment, juste une cabane de location de canoës. L'endroit est magique, sublime. Il faut y aller tôt le matin pour l'apprécier, autant pour la bonne orientation du soleil que pour la faible fréquentation.
VignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignette
VignetteVignetteVignetteVignetteVignette

Banff

Station de ski huppée, il y a de nombreuses activités possibles mais aussi... beaucoup de monde ! Pour le côté sauvage, on repassera. La ville est très chic et la rue principale dispose d'un panel de boutiques qui ravira les amateurs de shopping. Un peu trop touristique à notre goût, donc. Nous y passons juste une journée.
VignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignette

Route vers Calgary

Nous faisons une halte à Canmore, petite ville qui marque l'entrée (la sortie pour nous) des Rocheuses. Dernière randonnée vers deux petits lacs émeraudes. Dans l'après-midi, nous reprenons la route vers Calgary. Le paysage change radicalement : des vastes plaines remplacent les montagnes.
Le voyage se termine, avec des souvenirs inoubliables. La PT Cruiser affiche environ 2700km de plus qu'au départ, nous la restituons à l'aéroport de Calgary.
VignetteVignetteVignetteVignetteVignetteVignette




2009 Cotebasque-Image | Licence Creative Commons